Nos chambres

Posez vos bagages dans l'une des 19 chambres de l'Hôtel de Buci

Ode à la Délicatesse

Tel un refuge délicat, les chambres de cet hôtel au cœur de Saint-Germain-des-Prés à Paris sont habillées d’éditions originales de tissus signés « Brunshwig & Fils », maison centenaire spécialisé dans l’édition et la reproduction d’étoffes anciennes depuis 1860. Le fascinant “Bleu Céleste”, une nuance turquoise de porcelaine issue de la prestigieuse Manufacture Royale de Sèvres, connut un succès retentissant lors de sa création en 1752. Elle fascinait notamment Catherine II de Russie. Véritable ravissement, « Brunshwig & Fils » a réalisé un bain spécial de ce bleu céleste pour l’Hôtel de Buci.

Esprit Boudoir & Charme Intimiste

L’Hôtel de Buci sur la rive gauche de Paris dévoile ses 19 chambres. 19 écrins privilégiés empreints d’élégance et de quiétude. À l’abri de l’animation de la célèbre rue de Buci, les chambres apparaissent comme un havre de paix où l’on pose ses valises le temps d’une journée, d’un weekend ou d’un long séjour. Chaque matière choisie est noble et délicate. 

Séjourner à l’Hôtel de Buci, c’est s’accorder une parenthèse feutrée dans un univers où l’élégance se retrouve dans les moindres détails.

Un hôtel typiquement parisien

Ici, c’est tout l’esprit du XVIIIème siècle qui souffle sur les 19 chambres de cet Hôtel au cœur de Saint-Germain-des-Prés à Paris. La décoration qui reprend les codes de l’atmosphère boudoir se décline sur 3 catégories de chambres : « La chambre boudoir » (classique), « La chambre Contemporaine » (supérieure) et « La chambre de Maître » (supérieure plus).

Dès l’entrée, vous serez charmé par le style très parisien de ces cocons feutrés. Les rideaux de soies aux imprimés fleuris côtoient les délicates tapisseries. Les couleurs sont nobles et chatoyantes. Chaque détail célébrant le siècle des Lumières s’harmonise avec l’ensemble des équipements high-tech de notre époque, créant un univers au confort haut-de-gamme. 

nature et jardins du 18e siècle

Le motif “nature”, un thème cher aux philosophes des Lumières, se fond dans des couleurs automnales rougeoyantes de sous-bois, particulièrement enveloppantes et chaudes. Un hommage à Jean-Jacques Rousseau, un habitué du quartier. Le motif d’inspiration japonisante rend hommage au goût de l’époque pour l’exotisme. Liée au développement des routes maritimes, aux “Compagnies des Indes” successives, cette tendance influencera les intérieurs des élites européennes et modifiera les modes de vie.

Icons: 

Laissez-vous aller ...